Levrette hard sans pitié pour cougar blondasse infidèle

Prise sur le vif, par un copain de son amant invité en douce, c’est Elise, 48 ans, grande blonde cochonne, putain à ses heures perdues parce que le fantasme de se faire payer alors qu’elle a tout, c’est excitant. En effet, cette belle blonde ne manque de rien mais vit une vie normale. Sans histoires, sans chichi, femme au foyer avec un mari entrepreneur.
Dans l’intimité de ses heures de détente et d’oisiveté, elle se fait péter la chatte. Comme sur cette photo, où elle se fait démonter en levrette hard. On lit sur son visage que c’est un peu pénible mais une fois que Elise atteint le premier orgasme, tout s’enchaine très vite. Les tétons durcissent, ses gros seins refaits se contractent encore plus.

Un fuckfriend fan de doggystyle

Et son fuckfriend, un jeune pompier volontaire de 33 ans, âge qui relègue la blonde au niveau des cougars, ne tarit pas d’éloges sur la chatte humide de sa maitresse. De plus, il adore la prendre par derrière. Surtout quand notre salope porte sa jupe relevée à la taille. Ses grandes cuissardes en cuir pour le côté de pute de luxe n’en parlons pas. Il défonce ainsi sa copine en doggystyle et la fait hurler et geindre de plaisir. Quelques bonnes fessées en prime pour qu’elle se sente humiliée. Juste un vulgaire morceau de pute défoncée par derrière, sans qu’on ait besoin de voir sa tête. Déshumanisant et Elise adore ce genre de rapport brutal dominant/dominé.
La blondasse infidèle rentrera le soir avec la chatte pleine de sperme impur. Mais son imbécile de mari ne se doutera de rien puisqu’il ne la touche plus et la lèche encore moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.