Grosse cochonne blonde en lingerie à piner en trio hard

C’est une putain de grosse cochonne, elle est la dernière à le nier. Se faire piner et déglinguer son gros cul gras, c’est une passion, comme un sacerdoce. Blonde, amoureuse des lingeries exagérées et sophistiquées, comme vous le voyez sur les photos. Pour son trio hard du jour, notre grassouillette a choisi un porte-jarretelles, des collants à bordures en dentelle et un corset blanc. Ca met bien en valeur ses formes, sa chair généreuse, ses cuisseaux et sa chevelure dorée. Dans les photos de cul ci-dessus, notre grosse cochonne se retrouve aux prises avec deux voisins. Elle les a ainsi convoqués pour un trio hard. Elle veut goûter à tout, sucer, branler, lécher des couilles et surtout se faire ruiner sa chatte pas du tout vertueuse. Une libido débordante pour notre quadragénaire bien en chair.

Accompagnée d’une copine pour la préparer à la sodomie

Après s’être renseignée longuement sur le sexe anal, elle est tombée sur un guide d’aide à la sodomie. Depuis, elle a décidé de se lancer sans aucun complexe. Et pour se faire, notre blondasse a fait appel à une copine qui va l’aider à préparer son anus pour l’assaut final. Quelques anulingus aident à rendre la zone d’insertion prête pour se faire déboiter.

Et elle a vu juste parce que lorsque le premier partenaire approche la rondelle de son gros gland, le rectum s’ouvre naturellement pour laisser enfiler le zob. Bang, bang, la sodomie éclate, le sexe disparait dans le sphincter de notre salope. Penchée, debout en train de sucer l’autre mec, elle prend des pénétrations anales dures. Sa copine toujours là pour la réconforter et caresser ses grosses fesses.

Puis, elle se fait tirer les cheveux et continue à prendre cher dans le cul. Le trio sexe continue lorsque notre cochonne échange et passe sur la bite de l’autre. Mais elle ne lâche pas son partenaire précédent et trempe le sexe dans sa bouche pour un ass-to-mouth de toute beauté.

Près d’une heure d’un triolisme plein de sueur, le cul endolori de notre cochonne blonde réclame toujours plus de sodo. En effet, ça fait vraiment du bien de se faire piner par deux belles verges. Ca libère des tensions et à voir comment la grosse pute se désaltère à base de fellation, on sent le caractère insatiable. Notre bourgeoise osera même se faire jouir dans la cuve. Un creampie qu’on ne voit pas en photo. Cependant, elle aura le plus grand mal à évacuer son anus de cette crème tenace et collante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.