Sexe intense dans la cuisine pour bonnasses hot 40 ans

Elles en ont marre de se faire juger par leur entourage, est-ce qu’on peut vivre son homosexualité tranquille dans ce pays bordel ? Deux bonnasses de 41 et 42 ans, un peu shlag, un peu dégueulasses. La blonde platine, fait vraiment pute d’autoroute, avec tous ses boutons sur le visage et ses dents un peu gâté. La brune, un peu plus propre, sage en apparence avec sa longue chevelure noire. C’est elle d’ailleurs qui mène les débats. Il faut absolument se méfier de l’eau qui dort. Ses mains habiles, dextres et expertes pour caresser le joli cul de la blonde, inspecter son petit trou du cul. Miam miam, on a vraiment envie d’y plonger sa langue pour un bon anulingus. Les deux bonasse se sont donné rendez-vous dans la cuisine pour fricoter. Une envie de sexe à la maison, pas de grosses sorties dans des boites libertine pour lesbiennes. On va faire ça tranquille dans la cuisine, on va prendre son pied sans faire trop de chichi.

Deux belles chattes charnues à lécher

Quand on regarde de plus près l’anatomie de ces deux lesbiennes, on remarque qu’elles ne sont pas un exemple d’hygiène. La blonde surtout, super sale, des boutons sur tout le corps est une chatte tellement ravagée qu’on a l’impression qu’un bulldozer lui est passé dessus. Mais ce qu’on ne peut pas nier, c’est que les deux lesbiennes bonnasses présentent de belles chattes charnues, absolument délicieuses à lécher. D’ailleurs, la brune prend de ses lèvres le clitoris et commence à passer vivement pour libérer les premiers spasmes d’orgasme. Quelques doigts dans le minou, quelques coups de langue dans l’anus, le sexe devient de plus en plus intense. La brune écarte les jambes, se laisse pénétrer de la belle langue de sa copine. Elle en redemande, et elle en aura. Les dernières photos, c’est le cul tout ferme de la blondasse bulgaire en bas résilles, offert alors qu’elle est penchée en train de tailler un gros cunnilingus sur le minou charnu de sa copine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.