Photos amateur Francesca maman poilue italienne chaude

Belle brune de Naples, Francesca, 42 ans, la peau ferme et lisse, le minou chaud et duveteux, l’attitude de la diva.. Cette maman poilue italienne expose son anatomie de manière amateur. Silhouette d’avion de chasse, regard apaisé, Francesca fait du sport. Sa discipline préférée : se faire casser les petites pattes arrière. Naturellement sèche, cette grande brune ne se montre pas assidue de la salle de fitness. Par contre, baiser et se faire piner son joli fessier, ça, elle sait faire. Chaude et toujours volontaire pour astiquer un bon gros gland, notre maman poilue sélectionne néanmoins le cheptel d’amants. Premièrement, elle ne baise que des Italiens, bruns et du sud. Pas question de niquer un Romain ou un mec de Gènes. Francesca revendique fièrement ses origines napolitaines et la MILF le fait savoir. C’est donc du sexe régionaliste que la belle italienne revendique.

Une mature italienne toujours bronzée

A voir son gros cul et ses petits seins marqués de traces de bronzage, on devine que Francesca passe tous ses week-ends au soleil. Cette MILF a besoin de sa dose d’UV pour sa vitamine D. Son bronzage, à la brésilienne, a le mérite d’attirer les mecs passionnés  de bimbos exubérantes. D’ailleurs, notre maman poile italienne ne manque jamais d’exhiber ses traces de bronzage sur les seins et son gros cul. Les photos amateur en témoignent. La noirceur de sa chatte velue ressort d’autant plus que la zone occupée par la culotte ou le string se montre pâle. Ce teint mat la rend diablement torride et les marques de bronzage forment une espèce d’uniforme tatouée au corps.

Francesca aime faire l’amour sur le sol

Contrairement à la majorité des femmes, notre MILF italienne refuse le confort du lit ou autres surfaces moelleuses pour faire l’amour. Son gros fétichisme depuis toujours, c’est faire l’amour sur le sol froid, les carreaux, à la va-vite, à la hussarde. Le scénario idéal, c’est attirer un amant dans sa maison. Il  doit ensuite arracher ses vêtements, sa lingerie et la mettre au sol. Mécaniquement, Francesca écarte les jambes alors qu’elle a le dos posé sur le sol dur. Ses muscles se contractent, sa silhouette se fige et sa chatte poilue, à contrario, s’ouvre. Prête à une baise super hard, puissante, elle accepte de se baiser comme dans un combat de gladiateur. Elle aime parce que c’est sportif, brutal et enivran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.