Lucie, des infidélités hard avec des guadeloupéens

Vue la position embarrassante dans laquelle elle est, on peut dire que Lucie n’emmènerais pas large si son mari découvre ses activités infidèles. En effet, cette blonde toute mince de 44 ans, d’origine canadienne et bretonne, ça ne s’invente pas, ne peut pas s’empêcher d’aller voir ailleurs. En l’occurrence, c’est suite à son dernier voyage en Guadeloupe qu’elle est tombé amoureux des locaux. Depuis qu’elle est rentrée chez elle, sur la Côte d’Azur, Lucie n’a pas perdu de temps. Connecter à tous les sites gratuits de plan cul avec des Blacks, elle en a chopé deux, très facilement.

Et quand son mec a le dos tourné, son vagin ne reste pas vide très longtemps. Son cul n’en parlons pas. C’est avec Rodrigue et Jean-Marc, 2 gwadas originaires du Gosier, que la salope blonde prend son pied tous les vendredis après-midi. Rasé de près, lèvres vaginales hypertrophié le plaisir, de tout petits seins aux tétons qui pointent directement, tout un programme. Et alors que les deux charos se réjouissent de défoncer le cul de Lucie, c’est toujours pour du sexe hard, bestial et sans concession. Il dégorger le poireau comme s’ils baisaient une pute d’autoroute

Une salope qui bouge comme une renoi

Le moment préféré du plan à 3 : notre chienne infidèle chevauche la grosse bite de Jean Marie alors qu’elle branle celle de Rodrigue. C’est en quelque sorte un impondérable de ce trio HHF. Plus ça va, plus une autre femme blanche à adopter le coup de rein des Antillaises. D’ailleurs, ses deux amants ne tarissent pas d’éloges sur la manière dont la caucasienne bouge.  De surcroîts, ils parviennent à la faire tressaillir de plaisir avec deux ou trois va-et-vient et pas plus. Quant à sa boîte à caca, c’est facilement qu’il rentre dedans parce qu’elle a l’anus est dilaté tout le temps. Il est vrai que cette salope a acheté un plug anal dans un Passage du Désir.

Et quand notre sulfureuse bourgeoise rentre chez elle, la chatte remplie de sperme infidèle, son mari ne s’en aperçoit même pas. Depuis qu’il ne la touche plus, il a la tête ailleurs et il s’est accommoder du faite d’être forcément cocu. La doctrine c’est pas vu pas pris. Madame peut aller se faire troncher le cul par des Black, tant qu’il ne l’apprend pas, ça lui va très bien. D’ailleurs, lui-même ne se gêne pas pour aller tremper sa nouille dans les petites chattes de secrétaire. Entre un plan à trois avec deux amants antillais et un petit week-end en amoureux avec une jeune meuf de 20 ans qu’il va pouvoir déboîter à volonté, c’est équitable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.