Cougar se chauffe le fion avant son plan cul anal

Bien qu’elle soit mariée, elle va voir ailleurs. Clémence est salope dans l’âme. Pas eu besoin d’aller sur des sites de rencontre gratuite, la belle blonde se pose le cul au bar d’un palace, d’un hôtel 5 étoiles et les papillons lui tournent autour. En effet, c’est un avion de chasse, une putain de bombasse de 43 ans, bien foutue et salope à souhait.
Limite d’âge de ses cibles : 30 ans. Et ce que notre cougar préfère, c’est se faire sodomiser comme une grosse chienne. Pour réussir son plan cul anal, elle passe de longues minutes à se chauffer le rectum.

La masturbation comme pratique nécessaire afin d’éviter les fissures anales. Et sur la photo, son fuckfriend du jour a immortalisé la phase préparatoire de notre blonde. A quatre pattes sur le lit, talons motifs guépard aux pieds, le soutien-gorge noir encore attaché, elle se saisit de son sextoy. De la main droite, de manière très dextre, notre cougar se chauffe en enfilant l’outil en faisant des mouvements de rotation.

Ensuite, la cougar taillera une bonne pipe à son amant et … aussi à son gode. Et le cul, le trou du cul, enfin ready pour se faire goulument enculer. Le plan cul anal prend alors une tournure intense, que du sexe intense pour cette chienne. Infidélité par le cul, comme les petites arabes, en toute hypocrisie, elle estime ne pas tromper tant qu’elle ne livre pas son sésame.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.