Laure, 45 ans, bombasse divorcée aime se faire bouffer le cul

Putain c’est pas son mari qui lui prendrait les fesses avec autant de gouaille et d’entrain. Voilà pourquoi Laure, une bombe sexuelle qui ne s’est jamais laissée aller physiquement, aime les rdv secrets avec Loïc, parce qui lui, il sait lécher les fions et les chattes de femme. En plein séance d’anulingus et cunnilingus, ce bon lécheur, un bouffeur émérite s’attèle à plonger sa langue au plus profond des chairs vaginales de la bombasse. La voilà à quatre pattes sur le lit. En serrant les dents, sans avoir eu le temps d’ôter son soutien-gorge. L’amant quant à lui, à genoux au bord du lit, les mains saisissant le gros cul de sa maitresse pour contrôler les soubresauts et mouvements spasmodiques provoqués par ses coups de langue. Et il lèche. Il suce du clito et le pince entre ses lèvres. De temps il fourre un petit doigt pour fouiller plus au fond. Et madame aime ça. La bombasse en rougit, transpire et en redemande. Parfois, on entend frapper à la porte. Surement des voisins ( jaloux ) qui voudraient que les cris cessent.

Mais Laure ne compte pas cacher ou dissimuler sa joie et l’extase qu’elle ressent. Pendant des années, elle a simulé. La pour une fois, elle va s’exprimer à pleines gorges du bonheur ressenti par les mouvements buccaux experts de son amant. Il a 20 ans de moins qu’elle mais déjà manifeste des talents de suceur et bouffeur de fion expérimenté. Mais le jeune a une idée derrière la tête. En effet, il suce le fion afin de la préparer à une bonne sodomie. Il sait que sa maitresse kifferait se faire déboiter la rondelle sans ménagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.