La chatte poilue offerte de Sandrine

Un coucou à cette femme mature nue de 44 ans, qui est née sous Giscard, a connu le franc. Et aujourd’hui, Sandrine déborde toujours d’énergie sexuelle. Et son truc à Sandrine, c’est les poils. Ca parait contradictoire pour une patronne de salon d’esthétique et  d’épilation laser. Elle peut bien raser les toisons et pubis des autres femmes. Mais elle, son minou, elle le conserve velu et recouvert d’une couche crépitante de poils. Ci-dessous, de vraies contributions amateur de la chatte poilue offerte de cette amatrice brune. Après quelques verres de Porto, la belle quadragénaire se lâche un peu.

Masturbation improvisée avec  un nouveau gode

C’est son plan cul du soir qui prend les clichés. Sandrine, nue sous sa parka, allongée sur le dos. Et comme le désir commence par l’envahir subrepticement et saisir ses nerfs. Envie de jouir vite mais le copain n’a pas envie. Par  conséquent, Sandrine saisit son nouveau gode veineux et se le plante dans son trou humide.. Sous les yeux ébahis de son mec, elle se lance dans une masturbation improvisée qui relève plus d’une drague lourde et peu distinguée que d’un réel besoin de jouir. Jamais la dernière pour s’amuser, cette petite bourgeoise de province adore lancer des défis, se donner en spectacle. La branlette en fait partie.
Cependant, la brune veut en fait faire comprendre que sa chatte, elle l’offre, la met à disposition pour se faire pénétrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.