Annie, mature sexy blonde qui aime se faire battre le briquet

L’expression semble un peu désuète mais elle est lyrique et poétique. En effet, « battre le briquet » c’est la manière coquette que Annie, mature de 43 ans a trouvé pour décrire la manière dont elle se faisait baiser par les hommes. MILF sexy, blonde, délicieuse et exquise, avec des formes plus qu’alléchantes, n’est pas tombée dans le phénomène cougar. Elle trouve que les hommes jeunes sont sans saveur et son charisme. Ce qui lui faut à Annie, ce sont de vrais bonhommes, des mecs avec du vécu. Elle est plus branchée mec du genre Gilles Lellouche que Pierre Niney. Avec un quadragénaire, la belle quadra sent qu’elle a de la matière à travailler, de la consistance qui lui remue dans la chatte.

Non seulement Annie a besoin d’avoir un vrai mec dans ses bras. Mais là aussi besoin d’avoir un coureur de longue distance, un mec qui puisse tenir la longueur pendant quelques heures. C’est certainement son côté nymphomane qui nécessite cela. Il ne suffit donc pas d’avoir les cheveux poivre et sel, une carrure de baroudeur, il faut encore avoir un cœur bien accroché et du souffle pour pouvoir battre le briquet de cette salope toute une nuit.
De plus, Annie se méfie grandement des mecs qui ont recours au Viagra. Elle préfère un cœur naturel, un baiseur né qui sait exactement trouver ces zones érogènes, titiller son point G. De toutes les positions dans lesquelles elle peut savourer son plaisir longtemps, il y a la position de l’Andromaque. Positionnée sur le côté, notre MILF volage peut encaisser des pénétrations pendant de longues minutes sans discontinuer. Bien souvent, c’est de l’apanage d’un jeune homme de pouvoir délivrer ce genre de performance.
Cependant, Annie n’en démord pas. C’est un mec dans la force de l’âge dont elle a besoin pour lui exploser sa chatte de mature, pénétrer son intimité avec la vigueur d’un gladiateur. En retour, notre salope mature c’est exactement ce qu’il fait plaisir à son amant. La blondasse arrive à décrypter en quelques minutes les préférences et le jardin secret de son amant.
S’il faut lui lécher le cul, pas de problème. Petit massage prostatique, elle n’est pas contre. Notre cochonne de 41 ans a très peu de tabous, fait preuve d’une très large ouverture d’esprit. Ce sont en général ces qualités qui font qu’elle a une cour de courtisans sur les sites de rencontre et dans la vraie vie. À voir les photos coquines ci-dessus, on peut amplement le comprendre. Détendue, en train de fumer sur la terrasse, sans culotte dans le salon, dispo tout de suite pour se faire consomme le briquet et péter la motte, Annie vous propose un rendez-vous. 💋

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.